entete article moulot

Cédric Moulot et les mésanges

Cédric Moulot me fait parvenir ce magnifique texte à propos des mésanges – charmeur de mésange – Meiselocker :

Je suis heureux d’accueillir Jean Witt, auteur du livre À l’écoute de ton visage / L’ultime accompagnement d’une malade d’Alzheimer, dont le texte, à maints endroits est en résonance avec l’enseigne de mon établissement : Le Meiselocker, c’est-à-dire le charmeur de mésange. En effet, Jean Witt a été amené à appeler son épouse sa mésange, lorsqu’elle était devenue totalement dépendante et qu’il fallait lui donner la becquée à l’instar des mésanges qui nourrissaient leurs petits dans un creux du mur de leur maison. Ces oiseaux lui ont donné une leçon de mésange par leur façon d’entourer leurs petits.
Durant tout le temps de la maladie de son épouse qui l’a fait partir dans un pays lointain, qui a fait d’elle son étrangère bien-aimée, Jean Witt a dû en quelque sorte la charmer, l’attirer vers lui, non pas pour l’attraper, mais plutôt la rattraper pour qu’elle reste en vie.

Cédric Moulot – janvier 2016

Repas-rencontre au Winstub Meiselocker : cliquer ICI

1 commentaire sur "Cédric Moulot et les mésanges"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *